bienvenue australie

evasion grandeur nature

demande de devis

Bienvenue en Australie >> Infos OZ >> Infos sur l'Australie

Aborigene drapeau

Infos sur l'Australie

L'Australie, la plus grande île sur la planète, ne ressemble à aucun autre pays

Sur son continent, l'Australie se compose de six États et deux Territoires:

MapAustralia_Simple_A5_Orange-572

 

Chaque état et territoire recèle de trésors culturels et naturels et offre différentes saisons idéales au voyage ... Des sommets enneigées des Alpes du Victoria aux phénomènes géologiques d'Uluru et de Kata Tjuta au c¦ur du désert ; des prouesses architecturales de Sydney ou de Melbourne au plus grand récif corallien du monde, la Grande Barrière de Corail ; des paysages humides de Kakadu à l'île de sable de Fraser ; des forêts d'eucalyptus des Montagnes Bleues aux plages rouges de Broome ; des montagnes rugueuses du Kimberley aux forêts luxuriantes de Tasmanie ; des plages et forêts tropicales humides du Queensland au lac salé d'Eyre ; des terres rouges de l'Outback du Sud à l'île Kangaroo ; des plages de surf aux terres ancestrales Aborigènes.  Un patrimoine riche en spectacle grandiose et en diversité qui nous invite au dépaysement, à l'aventure, à la découverte d'un monde à part, immense, insolite et fascinant.

Aux antipodes de la France, cette île-continent située dans l'hémisphère sud entre l'océan indien à l'ouest et l'océan pacifique à l'est, est la plus vieille plaque terrestre, la seule dont le relief à sa surface a été lentement dessiné au fil du temps par l'érosion, et nous parvient, depuis la nuit des temps, intacte et phénoménal. A la différence de l'Europe, l'âge du paysage australien se mesure en millions d'années.
 
 Grande comme 14 fois la France, il faut parcourir 4 000 km pour traverser l'Australie d'est en ouest, et 3 200 km du nord au sud. Ce pays-continent réunit dans son immensité une surprenante diversité de paysages et de climats, ainsi qu'une faune et flore originelles et uniques au monde.
 
 Les paysages de l'Australie varient d'une région à l'autre. Hormis la Grande Cordillière Australienne qui longe la côte est tel une épine dorsale, à l'ouest de ces montagnes le paysage devient de plus en plus plat et aride. Cependant, même si l'Outback et son bush, l'arrière-pays chaud et sec de l'Australie avec ses terres rouges et ses plaines de sable ocre, ses montagnes érodées et rugueuses, ses lacs salés, ses formations géologiques hors du commun et ses cratères météoritiques, couvre la majeure partie du territoire, le pays se vante aussi d'abriter d'autres chef-d'oeuvres de la nature.

 
 En effet, l'Australie s'étend des tropiques aux 40ème rugissants. A cette grande variation en latitudes correspond différentes zones climatiques qui définissent différents types de paysages. Ainsi, la partie nord de l'Australie est tropical avec des paysages contrastés qui se transforment entre les saisons sèche et humide : marais, plaines inondables, hauts escarpements, chutes d'eau et piscines d'eau naturelles. Eaux chaudes des plages tropicales, forêts tropicales humides dominent le long de la côte nord-est. Les parties tempérées du sud-est et sud-ouest sont caractérisées par des plages célèbres de sables fins, plateaux érodes portant de grandes forêts d'Eucalyptus, et des montagnes alpines enneigées. Le paysage côtier est également magnifiquement présent avec presque 18 000 kms de littoral, dont notamment la Grande Barrière de Corail qui s'étend sur plus de 2 600 kms, et des routes côtières panoramiques.
 
 Grâce à son isolation géographique longue et progressive, à l'ancienneté de ses terres et à ses changements de climats dans le temps, une variété extraordinaire d'écosystèmes toute particulière à l'Australie a pu évoluer et s'adapter sans influences extérieures ni bouleversement majeures, et représente aujourd'hui 10% de la biodiversité mondiale. En effet, l'Australie possède l'une des plus anciennes flores encore présentes sur Terre après plusieurs millions d'années (herbes, eucalyptus, acacias, palmiers), ainsi qu'une faune unique car endémique dont l'extraordinaire collection est dominée par les marsupiaux (kangourous, wallabies, koalas, wombats, possums) et les monotrèmes (échidnés et ornithorynques).
 
 Le mythe de la 'Terra Australis' (Terre Australe) prit naissance en Europe avec les premières cartes géographiques du 15e siècle sur lesquelles une inscription apparaissait: 'Terra Australis Incognita' (Terre Australe Inconnue). La quête de ce continent imaginaire hanta nombres d'explorateurs et de navigateurs épris de rêves de terres paradisiaques ou de richesses en or et en épices. Il faudra attendre le 18e siècle et les voyages de James Cook pour que la Terra Australis devienne réalité aux yeux des Européens.
 
 Même si leurs noms et les années ont été oubliés, ce sont les Aborigènes qui furent les premiers à découvrir un continent habitable. Ces premiers colons arrivèrent il y a déja environs 50 000 ans (certains estiment 60 000 ans). Avec eux, c'est aussi la découverte de toute l'histoire de l'humanité car la race humaine ne vivait que sur la plaque continentale Asie-Afrique-Europe. Même les Amériques n'étaient pas encore habitées lorsque ces premiers aventuriers atteignirent l'Australie.

L'histoire contemporaine de l'Australie est relativement courte avec la première habitation européenne établie par la Grande Bretagne le 26 Janvier 1788. L'Australie d'aujourd'hui est une société moderne, démocratique et multiculturelle avec une économie forte et compétitive. Avec une population de plus de 20.6 millions d'habitants, ce qui ne représente que 2,6 habitant par km2, l'Australie est un pays encore jeune qui a su garder aux portes de ses mégapoles une proximité volontairement accessible a ses étendues sauvages !
 
 L'Australie a pris conscience du caractère unique de son environnement et s'emploie activement à la conservation de son patrimoine culturel et naturel avec l'établissement de centaines de parcs nationaux et réserves marines, et avec notamment 16 sites exceptionnels classés sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO (  whc.unesco.org/fr/etatsparties/au

 

voir et à faire dans le NSW 

   Sydney

  • Découvrez à pied le berceau de l’Australie le quartier des Rocks
  • Escaladez le pont ‘porte manteau’ de la baie de Sydney Harbour Bridge
  • Suivez une visite guidée en français de l’Opéra de Sydney ou laissez-vous tenter par une soirée pleine de mélodie dans un édifice étonnant
  • Embarquez à bord d’un ferry comme les locaux Sydneysiders pour rejoindre la plage de Manly et y déguster un ‘fish & chips’ local
  • Accordez vous quelques heures de shopping dans le quartier victorien de Paddington, au Queen Victoria Building  ou encore sur les marchés bohèmes de Sydney
  • Grimpez en haut de la Sydney Tower pour admirez le panorama époustouflant sur la ville
  • Explorez le côté artistique de Sydney en visitant nombre de ses musées et de ses galeries d’art aborigène ou moderne.
  • Ne résistez à l’appel des nombreux cafés & restaurants gourmets de la ville !
  • Apprenez à surfer à Bondi

   Les environs de Sydney

  • Excursionnez au cœur des Blue Mountains
  • Dégustez les vins reconnus de la Hunter Valley
  • Randonnez dans l’un des nombreux parcs nationaux qui cerclent Sydney : The Royal National Park,
  • Observez le ballet des dauphins dans les baies magnifiques de Port Stephens lors d’une croisière
  • Remontez le temps à Bowral dans les villages historiques et les vallées du Southern Highlands

   La côte Sud, l'arrière pays et l'Outback

  • Oscillez entre forêts sauvages & plages vierges  de la région de Shoalhaven et Jervis Bay
  • Skiez  dans les Snowy Mountains et randonnez dans le parc national du Kosciuszko
  • Dansez au son de la musique country à Tamworth
  • Regardez le coucher de soleil sur les paysages lunaires du parc national de Mungo

   La côte Nord

  • Plongez au cœur d’une faune et d’une flore marine abondante parmi les eaux cristallines de Lord Howe Island
  • Longez la côte Est et ses nombreuses plages du Pacifique
  • Ressourcez dans le village ‘new age’ de Byron Bay entre surf, yoga, méditation et musique live.

 SOMMAIRE 

Grande comme deux fois la France, berceau de la nation australienne, la Nouvelle-Galles du Sud est historiquement le premier état d’Australie et le plus peuplée. Sa capitale, la vibrante Sydney, se veut être la ville la plus importante, la plus emblématique avec sa magnifique baie, son port, son pont et son opéra, et, se trouvant être la première porte d’entrée de l’Australie, la plus cosmopolite du pays

 D’est en ouest, la splendeur des paysages contrastent au travers de nombreux parcs nationaux dont certains sont classés au patrimoine mondial.

A l’est, où est concentrée la majorité des villes de l’état, une bande côtière s’étendant du nord au sud sur 1900 kms, dessine un littoral parsemé de superbes plages de sable blanc, de pointes et de caps rocheux, de baies tranquilles et de lacs côtiers. Puis, au-delà des plages de Sydney renommées pour le surf, une région campagnarde dotée de plusieurs principaux cours d’eau navigables à terrasses fertiles exhibe ses richesses maraîchères et fruitières, sa gastronomie ainsi que des domaines viticoles de renom dont la culture est la plus ancienne du pays.

Plus à l’ouest, à une centaine de kilomètres des côtes, traversant tout l’état du nord au sud, les paysages montagneux de la Cordillière Australienne, dont notamment les célèbres Montagnes Bleues (Blue Mountains), révèlent des hauts plateaux escarpés, des étendues de forêts d’eucalyptus et des cascades, et au sud-ouest, le point culminant du continent australien : le mont Kosciusko (2229m) et ses lacs glaciaires uniques en Australie.

Au-delà de la Cordillière, dont la population est plus clairsemée que sur la côte, les pentes de l’ouest sont cultivées, puis une vaste zone de plaines arides qui couvrent les deux tiers du territoire, s’évanouissent dans une zone plus ou moins désertique : l’exemple parfait de l’outback (l’arrière-pays semi-aride de l’Australie) du Far West australien, la plaine de l’extrême ouest, avec quelques rares campements et la seule ville minière de Broken Hill, et le site archéologique du lac asseché de Mungo.

 

A voir et à faire dans le Queensland

   Le Sud du Queensland

  • Vibrez dans de la capitale moderne et culturelle de Brisbane
  • Explorez  à bord d'un 4x4, Fraser Island, la plus grande île de sable au monde. Baignez vous dans ses lacs d’eau douce, ses piscines naturelles ou empruntez les sentiers au cœur de sa forêt dense.
  • Observez les baleines à bosse lors d’une croisière de Juillet à Novembre au départ d’Hervey Bay.
  • Prélassez vous sur une des plages de la Sunshine Coast ou surfez entre la Gold Coast & Surfers Paradise
  • Détendez vous à Noosa, la petite ‘St Tropez’ australienne
  • Découvrez à la voile le magnifique chapelet d’îles des Whitsundays et sa plage immaculée de Whitehaven
  • Randonnez dans le parc national Lamington et ses forêts qui datent de la création du continent australien

   Les îles du Queensland

  • Plongez au cœur d’un paradis sous marin comme Heron Island ou Lady Elliot
  • Jouez les Robinson Crusoë version deluxe sur Wilson Island
  • Retrouvez vous en famille sur Daydream Island
  • Rejoignez l’île de Green Island en hydravion à la rencontre des tortues marines
  • Retirez vous dans une atmosphère de calme, de luxe et de volupté au qualia de Hamilton Island, sur Lizard Island, Orpheus Island
  • Embarquez pour Moreton Island et sa colonie de dauphins

   La région de Townsville et l'Outback du Queensland

  • Arretez le temps et reposez vous à Mission Beach et sa plage de cocotiers.
  • Quittez la côte pour l’Ouest et ses plaines anciennement volcaniques et la plus longue coulée de lave au monde : les tubes d’Undara.
  • Initiez vous à la rudesse du mode de vie de l’Outback à Mount Isa, visitez la plus riche mine de plomb et d’argent au monde ou assistez au plus grand rodéo en l’Australie (en Août)

   La région de Cairns et Cape York

  • Naviguez jusqu’à la Grande Barrière de Corail et plongez
  • Prenez de la hauteur dans la canopée de la forêt tropicale de Wooroonooran
  • Suivez les traces des premiers explorateurs jusqu'à Cape Tribulation
  • Baladez vous sur les pontons de la marina de Port Douglas
  • Baignez vous dans les eaux translucides des gorges de Mossman
  • Dormez dans les arbres de la forêt tropicale
  • Remontez le temps avec la visite de Cooktown, la ville historique de la péninsule du Cape York
  • Allez à la rencontre de la culture & du peuple Aborigène

 SOMMAIRE 

Deuxième plus grand état de l’Australie par sa superficie, et symboliquement appelé le « Sunshine State »,  le Queensland, grâce à son climat tropical et à ses plages de surf, ses plages désertes, ses plages de sable fin, ses îles, ses coraux, ses forêts tropicales, ses larges étendues de l’outback ou ses parcs nationaux, est la destination de vacances la plus populaire de tout le pays.Brisbane, sa capitale, vivante et  très moderne, est la troisième ville la plus peuplée d’Australie, après Sydney et Melbourne.

 La région côtière est verte et productive avec des forêts luxuriantes et des champs infinis de cane à sucre. Le littoral de la partie sud de la côte est un paradis pour les surfers et caractérise le style de vie culturelle du pays, la « beach culture ».Plus au nord, la Grande Barrière de Corail (Great Barrier Reef), le plus grand récif corallien du monde considérée comme l’une des merveilles du monde et listée au patrimoine mondial, offre un spectacle extraordinaire qui s’étend sur 2600 kms du sud au nord. L’extrême nord est aujourd’hui encore une région isolée et intacte avec des forêts tropicales humides et des terres de savanne qui abondent de vie sauvage indigène. Les Tropiques Humides du Queensland (Wet Tropics of Queensland), un ensemble de parcs nationaux classé au patrimoine mondial de l’humanité s’étend le long de la côte nord-est et abrite des espèces végétales et animales rares et menacées.

 Très proche des côtes dans le Queensland, les paysages de la Cordillière Australienne, qui se poursuit au sud à travers la Nouvelle-Galles du Sud et le Victoria, sont les plus impressionnants à l’extrême nord près de Cairns et à l’extrême sud.

 A l’intérieur des terres, les stations d’élevage et les mines de cuivre continuent de générer la forture de l’état. Plus loin, les grandes étendues de l’arrière-pays semi-arides de l’Outback (la brousse australienne) se perdent jusqu’aux portes du Territoire du Nord.

 

A voir et à faire dans le Territoire du Nord

   Dans le Centre Rouge

   Dans le Top End

SOMMAIRE

 Le fascinant Territoire du Nord est le plus aride et le moins peuplé de toutes les régions d’Australie.

C’est certainement le Centre Rouge (Red Heart), ou la vaste plaine sableuse du centre, avec son monolithe d’Uluru (Ayers Rock) qui en est l’emblême le plus connu, et qui, classé au patrimoine de l’humanité avec les dômes rocheux de Kata Tjuta, fait partie des croyances traditionnelles de l’une des plus anciennes sociétés humaines du monde, le peuple Aborigène des Anangu.

 Cependant, ces formations rocheuses spectaculaires ne représentent que quelques unes des nombreuses caractéristiques naturelles existant dans ce territoire. En effet, on trouve aussi dans cette région où le rouge domine, des cratères de météorites, des gorges à l’aspect surnaturel, des canyons à hauteur panoramique, des vallées perdues de palmiers, et les festivals bruyants d’Alice Springs, ville-dortoir de la plupart des visiteurs.

 Puis, à l’autre extrémité du territoire, à quelques 1500 kms de bitume, se trouve Darwin, très cosmopolite et capitale tropicale du Territoire du Nord, qui atteste d’un contraste climatique surprenant. L’extrême nord du territoire est un trésor de vie sauvage et d’art aborigène remontant à 40 000 ans representé par le parc national de Kakadu, un bien à la fois culturel et naturel listé au patrimoine mondial, et qui donne le meilleur exemple d’un ensemble d’écosystèmes et l’habitat d’un grand nombre d’espèces rares ou endémiques de la flore et de la faune.

 Aux environs de Darwin, le parc national de Litchfield réputé pour ses piscines naturelles sans crocodiles près des cascades au fond de ses gorges, ainsi que le parc national de Nitmiluk (Katherine Gorge) comprenant les célèbres gorges de la rivière Katherine qui s’étendent sur 50 kms, constituent deux destinations populaires pour les Darwiniens.

 

A voir et à faire en Australie du Sud

   Adélaïde et ses environs

   La péninsule de Fleurieu, Kangaroo Island et la Limestone Coast

   Les Flinders Ranges, La péninsule de l'Eyre et l'Outback

 SOMMAIRE

 L’Australie du Sud concentre la majorité de sa population dans sa capitale et les alentours de la ville, elle est le 4  ème plus grand état d’Australie. Son climat propice aux vignes en fait le producteur le plus connu du territoire australien. Ses régions viticoles se situent au Nord Est de la capitale à une heure de route. Son histoire est plus douce que ses voisins, car elle n’a pas connu les forçats ni les pénitenciers. Sa capitale Adélaïde est nommée ‘la ville aux églises’. Sa principale rivière est le Murray, le Mississipi australien, représente une oasis pour l’état entier.

Au nord-est d’Adélaide, la vallée Barossa, capitale viticole d’Australie, est une importante région vinicole de renommée internationale où se tient tous les deux ans un festival du vin. Au sud et à l’est d’Adélaide, la rivière Murray, le Mississipi australien, est la plus grande d’Australie dont la source remonte aux Alpes australiennes, et représente l’oasis de tout l'état.

La côte du sud-est comprend notamment une splendide zone de lagons qui accueille des baleines migratrices, et compte un des dix sites fossilifères les plus importants du monde, les caves de Naracoorte, qui illustre admirablement l’évolution de la faune australienne unique. Puis, à une centaine de kilomètres au large de la péninsule de Fleurieu, la splendeur naturelle de l’île Kangourou (Kangaroo Island), ou « les Galapagos australiennes », abonde de vie sauvage grâce à ses parcs et ses zones protégées où vivent à l'état naturel de nombreuses espèces dont notamment les phoques, lions de mer, kangourous et koalas.

 Au sud-ouest, Port Augusta marque le croisement des routes australiennes Sydney-Perth et Adélaide-Alice Springs-Darwin, et la côte sud-ouest se longe par la route scénique de Nullarbor qui remonte vers l'Australie-Occidentale.

Plus loin vers l’intérieur, la rudeur du climat a modifié la nature du terrain. L’extrême nord est une très vaste région de l'Outback (l'arrière-pays aux conditions semi-désertiques), et comprend la fameuse chaîne de montagne des Flinders (Flinders Ranges) qui possède un patrimoine Aborigène rare, et dont le site le plus célèbre, Wilpena Pound, évoque un gigantesque amphithéâtre naturel. Puis, ville insolite de l'Outback, Coober Pedy, est la ville minière des opales et des maisons troglodytes.

 

A voir et à faire dans l'état de VICTORIA

 Melbourne et ses environs
 La Great Ocean Road, l'arrière pays et les Grampians
 Les Macedon Ranges, pays Alpin et le Gippsland

 SOMMAIRE

 L’état du Victoria, qui porte glorieusement le nom de la Reine de l’époque, est le plus petit des états continentaux australiens, et le deuxième plus peuplé après la Nouvelle-Galles du Sud. Très urbanisé, il présente cependant des paysages les plus divers de tout le pays, et plusieurs de ses parcs nationaux sont parmi ceux des plus frappants. Le Victoria est aussi la deuxième puissance économique australienne.

 Melbourne, sa capitale, appelée aussi le jardin du Victoria, est la deuxième ville la plus importante après Sydney, et revendique son statut de capitale culturelle, et capitale de la mode et de la gastronomie.

 Deux régions distinctes séparent géographiquement le Victoria.

L’ouest présente des paysages inhabituels comme le parc national des Grampians, chaîne montagneuse sauvage et refuge de nombreuses espèces animales, ainsi que la région sauvage du parc national de Port Campbell (Port Campbell National Park) dont les gigantesques formations rocheuses des douze apôtres (Twelve Apostles) se dressent dans l'océan austral. La Great Ocean Road, l'une des routes sceniques les plus spectaculaires du monde, serpente vers le sud tout le long de la côte. Par contraste, la région de Mallee expose de vastes plaines désertiques avec des dunes de sables qui rappelle l'aridité d'une partie du territoire. Le Victoria a connu une ruée vers l’or particulièrement riche dont l’héritage historique se retrouve dans de nombreuses villes à travers leur architecture dite "Victorienne", la plus élaborée de toute l’Australie.

 A l'est, l'île de Phillip Island a conservé une faune dans son habitat naturel avec notamment une colonie de manchots qui peut etre observée toute l'année. Le promontoire de Wilson, sur la côte est, parc national et sanctuaire de vie sauvage, représente une autre curiosité naturelle pour les amoureux de la nature. Puis, le magnifique littoral de Gippsland avec ses plages désertes, l'une des rares et grandes beautés naturelles du monde, est un enchevêtrement de lacs, de marais et de lagunes qui abrite de nombreuses espèces d'animaux sauvages dont la protection est assurée par les parc naturels de cette région.

Aussi, le climat plus doux de l'est du territoire a permis aux vignobles de produire des vins de renommée mondiale, et particulièrement ceux de la Yara Valley. Puis, la région des montagnes des Alpes victoriennes, l'extrémité sud des Alpes australiennes, offre pendant les mois d’hiver des zones skiables de première qualité. Fait exceptionnel pour l'Australie, on trouve à travers tout l'état un nombre important de cours d'eau, dont le principal étant le Murray avec des villes historiques et des activités nautiques tout le long du fleuve.

 

 

A voir et à faire en TASMANIE

 Hobart et ses environs, le Sud-Est et la côte est, Launceston et le Nord-Est

   Lac St Clair, Strahan et la côte ouest, la Cradle Mountain et le Nord-Ouest

 SOMMAIRE

 Bien que la Tasmanie soit un petit état insulaire situé dans le prolongement de la Cordillière Australienne au-delà du Détroit de Bass, au sud-est de l’Australie à environ une heure d’avion de Melbourne, elle possède une remarquable diversité de paysages qui la distingue du continent australien ainsi qu’un héritage Aborigène de plus de 35 000 ans.

Habitat d’une faune et d’une flore unique à l’île, dont notamment le célèbre Diable de Tasmanie, 20% de l’île sont maintenant protegés et classés au patrimoine mondial. Hobart, magnifiquement située au bord de l’eau, la deuxième ville la plus ancienne d’Australie, riche en histoire coloniale, est à la fois la capitale et la plus grande ville de Tasmanie.

 Si certaines parties de la Tasmanie sont souvent comparées aux verts pâturages de l’Angleterre, l’ouest du territoire est toutefois sauvage et non apprivoisé. Sa population est concentrée principalement sur les côtes du nord et du sud-est où les terres vallonnées sont riches et fertiles. La côte tres découpée et ses baies sont faciles d’accès, et invitent à découvrir ses plages et ses criques attrayantes.

Sa région des lacs glaciaires est d’une beauté sereine d’autant qu’elle est peu habitée. Par contraste, les côtes du sud-ouest et de l’ouest sont étonnamment sauvages et quasiment intactes. A l’intérieur des terres, des forêts denses (l’une des dernières étendues de forêt pluviale tempérée du monde listée au patrimoine mondial), des gorges profondes, des rivières à l’état sauvage, ainsi que les montagnes de l’ouest et du sud-ouest dominées par des paysages de glaciers dont notamment le Cradle Mountain, symbole naturel de l’état, représentent l’une des dernières zones sauvages du monde.

 

 

A voir et à faire en Australie occidentale

 La région de Perth & le Sud Ouest

 Le littoral de Perth à Ningaloo Reef

 Le Nord Ouest et la région des Kimberley

 SOMMAIRE

L'Australie-Occidentale, l'état des fleurs sauvages, est le plus grand et le plus authentique des états australiens. C'est une terre bénie qui possède à travers ses diverses régions une beauté naturelle extrême, où le rouge profond des anciennes formations rocheuses de l'intérieur contraste avec le bleu éclatant de son littoral et le vert luxurieux des étonnantes régions du sud.

Perth, sa capitale, où vivent 80% de la population, est la plus isolée et cependant la plus moderne des capitales d'Australie. Située sur la côte, elle représente une destination très populaire avec notamment la ville portuaire et historique de Fremantle et, à 20 kms au large, l'île de Rottnest, l'île idyllique sans voitures qui regorge de plages et de petites baies à coraux. Au nord de Perth, le littoral de l'océan indien compte des îles inhabitées, des récifs de coraux, des falaises stupéfiantes et des plages de sable, dont les plus spectaculaires se trouvent dans la réserve marine de Shark Bay, classée au patrimoine mondial, avec notamment ses stromatolites, les plus anciennes formes de vie sur terre, et plusieurs espèces de mammifères menacées.

 Au nord de l'état, la région des Kimberley, chaîne montagneuse rouge et aride au relief découpée,  immensément unique et terre Aborigène, représente l'une des dernières régions véritablement isolées de l'Australie et l'une des plus anciennes de la planète, où la nature a conservé sa pureté originelle avec notamment les fascinantes formations rocheuses de Bungle Bungles dans le parc national de Purnululu.

A l'extrême nord, Broome, représente la région de culture perlière la plus fructueuse de toute l'Australie, et une destination tropicale réputée pour sa plage paradisiaque infiniment longue de Cable Beach.

 A l'est de Perth, la plaine de Nullarbor, couvre un vaste territoire de champs de blé onduleux qui mène jusqu'à l'intérieur aride et jusqu’aux régions auriferes. C'est dans cette région que se trouve la plus étonnante formation rocheuse de l'état, la Wave Rock. Puis, plus à l'est, des grands déserts s'étendent jusqu'aux frontières de l'état.

 Le sud-ouest de Perth comprend une région étonnante de magnifiques forêts de grands arbres, et, alignés sur la côte sud, plusieurs parcs nationaux aux rochers de granite et dotés de splendides points de vue. Puis, au sud-est, la région vinicole de Margaret river qui a fait ses débuts il y a plusieurs dizaines d'années, a su gagner de plus en plus de renommée.

 

 

A voir et à faire dans le Territoire de la capital australienne

   Canberra et ses environs

 SOMMAIRE

Située dans un environnement verdoyant, Canberra, ville florissante et cité moderne, est la capitale du Territoire de la capitale australienne et renferme la majorité des trésors artistiques du pays. Le site de Canberra a été choisi comme siège de la capitale australienne comme solution de compromis entre les deux villes rivales de Sydney et Melbourne, les deux plus grandes villes d'Australie. Le terme Canberra désigne symboliquement un « lieu de rassemblement » dans les langues aborigènes.

 Plus de 70% du territoire est constitué de paysages de brousse sauvage avec des chaînes de montagnes au sud et à l’ouest. Les environs de Canberra comptent plusieurs attractions naturelles comme la réserve de Tidbinbilla (Tidbinbilla nature reserve), domicile de kangourous sauvages, wallabies, émus et koalas.

 Au sud, le parc national de Namadgi couvre 40% du territoire et comprend les sommets les plus hauts qui culminent au-delà de 1600 m.